Ce que voulait le « Vieux Loup » : pourquoi avons-nous fondé les scouts de France ?

mardi 21 juin 2011
par jabiru

" Pour rebâtir, au lendemain de la guerre, au milieu de ruines matérielles et morales accumulées, avec des matériaux de qualité, la Cité de Dieu ; pour renouer le pacte conclu par Clovis avec le Christ au baptistère de Reims, et qui fit de la France la fille aînée de Église, pour faire surgir, dans notre pays, une race bien décidée à harmoniser sa vie avec une foi dont elle aurait la fierté, harmonie et fierté que symbolise cette Croix potencée, que nous avons placée sur le chapeau de nos scouts et que nous avons cousue sur leur poitrine … "
BdL N° 64, p 106.

" Faire surgir une race de beaux chrétiens, fiers de leur foi et lui soumettant toute leur vie, avec laquelle nous rebâtirons la Cité de Dieu dans notre cher pays de France, que tant d’entreprises maudites s’efforcent de déchristianiser, telles sont les fins spirituelles pour lesquelles nous voudrions utiliser les enthousiasmes que le scoutisme provoque chez nos garçons… "
BdL N°50, p 321.

" Notre but, qu’inlassablement nous voulons poursuivre, c’est de faire de nos garçons des rebâtisseurs de la Cité de Dieu. C’est pour cela que nous avons fondé le scoutisme catholique, c’est pour former cet ouvrier magnifique des reconstructions spirituelles, que, sans discontinuité d’efforts, nous forgeons l’âme de nos enfants, de nos garçons et de nos adolescents, durant au moins quinze ans consécutifs, aux trois étapes du Louvetisme, du Scoutisme et de la Route. "
BdL N° 66, p 103.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2014

>>

<<

Juillet

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123