Institut religieux

lundi 6 septembre 2010
par dauphin

L’institut religieux

de la Sainte-Croix de Riaumont


"Une vie religieuse dans l’esprit de scoutisme au service des jeunes."

JPEG - 46.3 ko Ainsi le Père Sevin définissait-il sa vision d’un ordre religieux fondé sur le Scoutisme.

L’idée qui aboutira à la naissance de la Sainte-Croix de Riaumont est née d’un rêve si l’on peut dire, du " coup de foudre " d’un religieux pour le scoutisme et de son désir magnifique de le "baptiser" et de l’élever jusqu’à un "ordre" :

" Je rêve de l’équipe de missionnaires scouts qui sous la robe ou la tunique kaki s’enfonceraient dans la brousse africaine… pour faire aux tribus comme aux petits garçons de France le cadeau somptueux d’un scoutisme toujours jeune, vivant héraut de l’Évangile, vraiment vôtre, mes chers fils, et vraiment leur. " <

JPEG - 102.5 ko Cependant la mort rapide du Père Sevin, des questions d’hommes et de situation amenèrent une longue recherche que le Père Revet sut faire aboutir avec l’aide de Mgr. Jean Rupp. Les premiers volontaires scouts s’étaient réunis autour de lui et travaillaient déjà au service de la jeunesse la plus défavorisée, selon le vœu du Père Sevin. Mais la crise secouant l’Église et la société toute entière, ainsi que les orientations nouvelles du scoutisme français, leur fit ressentir de façon très vive le besoin impérieux d’une aide et d’une formation données par une communauté religieuse. "

"Il me semble évident", écrivit alors le Père Revet, "qu’on ne peut songer à réaliser un "ordre" ou un "institut" sans se mettre à l’école d’une spiritualité ou d’un ordre existants… saint Jean Bosco prit pour martre saint François de Sales, saint Ignace lui-même s’en fut après sa conversion chez les bénédictins de Montserrat. "

JPEG - 33.4 ko Les premiers membres de la Sainte-Croix décidèrent de devenir oblats de l’abbaye de Fontgombault. Le Père-Abbé accepta la charge d’assistant spirituel du nouvel institut, tâche qu’il délégua à Dom Duverne : étude des vocations, formation des novices et études ecclésiastiques.

Le 1er novembre 1971, en la fête de tous les saints, le Père Revet se consacrait totalement à Dieu en prononçant ses trois vœux. Il recevait le scapulaire, si cher à saint Benoît, et le manteau blanc de saint Bernard frappé de la croix scoute potencée.

JPEG - 27.2 ko Attachée aux règles traditionnelles de la vie religieuse et d’une liturgie plus que millénaire, l’ordre scout de la Sainte-Croix de Riaumont se présente donc comme un Institut Religieux. Les premiers statuts furent approuvés en 1971 par Dom Jean Roy (alors Abbé de Fontgombault) et Mgr Rupp (évêque de Monaco, premier prieur général de la branche masculine de la Sainte-Croix de Jérusalem).

En 1991 le Pape Jean Paul II et l’évêque d’Arras ont érigé canoniquement ce nouveau rameau d’oblats bénédictins ; et le Cardinal Mayer, président de la Commission Pontificale "Ecclesia Dei afflicta" est venu par deux fois de Rome dans notre petit village de Riaumont pour y conférer les ordres aux jeunes prêtres de l’Institut.

La Sainte-Croix de Riaumont a pour fin générale :

1. de promouvoir la gloire de Dieu et la sanctification de ses membres par la pratique de trois vœux publics de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, selon l’esprit de la Règle de Saint Benoît. Elle veut offrir à tous ses membres, qui sont oblats de l’ordre de Saint Benoît, les moyens de servir de plus près, jusqu’à la croix et la résurrection, le Christ qui s’est dit : " la Route, la Vérité et la Vie ".

2. Son but lointain est d’agir sur le monde actuel pour y diffuser l’esprit de l’Évangile et spécialement une charité vraiment efficace entre ses membres et envers les autres, le culte sans compromission de la vérité, le sens de l’honneur, de la justice et de la beauté, le service de tous, avec une préférence pour les plus petits et les plus pauvres, dans la joie scoute et la paix bénédictine.

3. Elle a pour fin spéciale l’éducation de la jeunesse dans ce même esprit, et, en premier lieu de la jeunesse handicapée par les déficiences graves de la société et des familles (enfants privés du milieu familial normal, délinquants, handicapés, persécutés, etc…).

 

 

A feuilleter ci-dessous, un sermon du Père Alain, "retrouver la Croix". Vous pouvez également le télécharger au format pdf en cliquant ici.



 


Documents joints

PDF - 7 Mo
PDF - 7 Mo
Flash - 2.3 Mo
Flash - 2.3 Mo

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2014

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234