Le « Départ » des Apôtres

vendredi 20 juillet 2012
par jabiru

par le R.P. Doncoeur [La Route, 15 mai 1943, p.10-11]


Le clan des Douze s’est constitué autour du Christ, le Chef et l’ami.

 Les jeunes compagnons, tu l’as vu, c’est par la discipline de la Route qu’il en a fait peu à peu ses apôtres. Dur noviciat Routier. Il les entraîne par marche intrépide, impitoyable, sans feu ni lieu, affrontant aussi bien le soleil que la tempête, les hommes qui le haïssent, les puissant qui le tueront. Il leur a forgé des cœur d’homme , il leur a dit sa doctrine, son but et finalement sa mort. Quand ils auront, après une chute lamentable, compris que leur force ne pouvait venir d’eux, et qu’ils auront reçu du Saint-Esprit le feu qui est à la fois lumière et énergie divines, alors ils seront prêts au « Départ ».

Tout ce qui s’est passé depuis deux ans, ce n’est pas pour le plaisir d’une belle aventure, ni même d’une belle amitié. On n’est pas Routier pour se promener sur les routes. On prend la Route pour aller quelque part et non pas pour tourner en rond.

 Quand on est prêt, on part.
 Ce jour-là, ils partirent, chacun dans sa direction, selon la rose des vents, les au nord, les autres au sud, les un chez les civilisés, les autres chez les barbares, au travers des montagnes ou au travers des mers. Du haut d’une grande montage, son geste leur avait montré le monde entier : « Allez, leur avait-il dit, prêcher l’Évangile à toutes les nations ».

Il faut bien te mettre cela dans la tête. Jésus- Christ n’est pas venu pour quelques bon amis, quelques bonnes âmes pieuses, fidèles de toujours, qui s’engraisseront dans des pâturages bien gardés. Il l’a dit : « je suis venu chercher ce qui était perdu ». et un égaré, un infidèle, tu le sais, valent pour son cœur quelque chose.

Il courra le monde, Routier infatigable, à la poursuite du fugitif. « Il y a encore beaucoup de brebis, disait-il, qui ne sont pas de ce troupeau ». « Le Bon Pasteur donne sa vie pour ses brebis ». C’est pour elles qu’Il mourut. Mais il avait beau faire, c’est par centaines de millions qu’il aurait fallu les rattraper. Il est mort avant.

Alors il passe la tâche à ses compagnons Routiers. C’est eux qui conquerront le monde. « Vous ferez, leur avait-il dit, des choses plus grandes que celles que j’ai faites ». Et, en effet, Pierre et Paul et tous les autres, s’étant partagé le monde, ont planté la croix sur tous les continents.


Retiens deux choses :

Le Routier est fait pour son Départ lui aussi et non pas pour planter sa tente sur la Côte d’Azur. N’oublie jamais « qu’elle est là comme une amie » et qu’elle t’appelle pour que tu marches hardiment, seul peut-être, au travers des forces hostiles « faisant ta route ».

 Et puis, que les chrétiens, qu’ils le veuillent ou non, sont aussi des Routiers. L’appel du monde païen ne peut pas les laisser au repos. Ils sont responsables des infidèles. Dieu, un jour, leur en demandera compte.

 S’il t’appelle à le suivre en quittant tout pour prêcher l’Évangile, pour être prêtre avec lui, c’est à dire Sauveur, ache que c’est la plus belle part. N’hésite pas une minute. Toi aussi, pars.

Mais qui que tu sois, prêtre ou non, tu es apôtre, tu es envoyé, tu es témoin. A toi aussi, une part de la conquête du monde t’est assignée. Ne dis pas que c’est un fardeau. Tu sais que c’est un fameux honneur que tu n’as pas mérité. Ne déroge pas. Et si la route t’a mieux fait comprendre l’honneur qui t’était fait, attire d’autres frères chrétiens à la Route pour qu’eux aussi comprennent la splendeur de la vie et que de vous tous, un jour, le Christ soit fier devant son Père, devant les Anges et devant l’univers.


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2014

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois