Bénédicités et Grâces

vendredi 11 novembre 2011
par  jabiru

(voir aussi la feuille imprimable en un seul recto-verso).

Pour ceux qui souvent n’ont pas d’idées au moment du repas, voici un choix de d’une cinquantaine de prières différentes pour chaque jour de la semaine, regroupées selon les occasions.

On peut aussi les composer, en choisissant un air convenable ( comme aime le faire, sur une journée de marche, le Clan de Riaumont pour : "Benedicite pauperibus ", "Que ce repas", ou "Pour la route").
Un tel exercice nous rappelle le sens du bénédicité avant le repas ( = implorer les bénédictions du Tout Puissant, pour notre pain quotidien et celui des pauvres ) ; ainsi que le sens de la prière qui nous fait " gracier " après ( = remercier des bienfaits, et en user pour mieux servir la Volonté du Dieu ).
 
 
Benedicites et Grâces
 







Benedicite :
Benedic, Domine, nos et haec tua dona

quae de tua largitate sumus sumpturi.

Per Christum Dominum nostrum. Amen.

Bénissez-nous, Seigneur, ainsi que la nourriture que nous allons prendre,

par Jésus-Christ Notre-Seigneur.

Ainsi soit-il.

Grâces :
Agimus tibi gratias, omnipotens Deus, pro universis beneficiis tuis : qui vivis et regnas in sæcula sæculorum. Amen.
Nous Vous rendons grâces, Dieu tout-puissant, pour tous les bienfaits que Vous nous avez donnés, Vous qui vivez pour les siècles des siècles. - Amen.
 
Bénédicité adapté sur l’air de "Gladiator" (composé par le Clan de Sonis en 2005) :
 
Bénissez-nous Seigneur, bénissez ce repas,
et procurez du pain aux affamés.
Et bénissez aussi ceux qui nous ont donné
le Pain de vie éternelle.
 
Bénédicité adapté sur l’air du "dernier des Mohicans", composé par le Clan de Sonis en 2005 :
 
Que ce repas, béni par vous Seigneur

affermisse nos corps ;

et pour servir que soient aussi

fortifiées nos âmes.

 
Bénédicité adapté sur l’air du "Masque de fer" (Clan Général de Sonis, Pologne 2007)
 
Bénissez Seigneur Jésus
ces mets que nous avons reçus,

qu’ils nous aident tous à servir,

et avec le sourire (2ème voix)

aider notre prochain.

 
Grâces sur l’air d’ "Octobre Rouge" (composé par le Clan Sonis en 2005)
 
Pour la route, pour la peine pour ce pain remercions le Roi des Rois .

Les camps scouts, qu’ils nous mènent dans le camp du repos et de la joie.

Éclaireur ! Notre Seigneur

nous appelle à servir de notre mieux…

Pour la route, pour la peine pour ce pain remercions le Roi des Rois .

 
Bénédicité adapté sur l’air du "Jour le plus long" (ou bien aussi de "la Ligue noire"), composé par le Clan Sonis au camp d’été 2008.
 
Nous marchons depuis l’aurore

Par les bois et par les monts,

Quoique coûte notre effort

Pour toujours nous servirons.

L’angelus résonne au loin 

Voici l’heure de vous prier,

Bénissez ce pain et ce vin

La mâne des affamés.

 
Bénédicité adapté sur l’air des "Adieux Suisses" composé par le Clan Sonis au camp d’Italie 2009.
 
Bénissez, ô Seigneur notre repas,

Que nous recevons de votre main,

Qu’il soutienne notre route vers l’au-delà,

Et nous aide à vous louer sans fin ;

Qu’il soutienne notre route vers l’au-delà,

Et nous aide à servir le prochain.

Bénédicité adapté sur l’air d’"edelweiss" composé par le Clan Sonis au camp d’Italie 2009.
 
Sur les monts, sur la mer,

A travers bois et champs

Guide nos pas ô Seigneur Jésus.

Bénis notre route,

Sur les monts, sur la mer,

A travers bois et champs.

Grâces adapté sur l’air de "la Red River Valley" composés par l’équipe Charlemagne du Clan Sonis au camp du Puy 2010.
 
Seigneur Dieu, merci pour ce bon repas,

Qui nous a bien plu et rassemblé ;

Et permettez aussi que ce camp là

Sois toujours un chemin d’éternité

Grâces adapté sur l’air des " British Grenadiers" composés par le Clan Sonis au camp du Puy 2010.
 
Au Seigneur rendons grâce

Pour le pain que nous avons mangé,

Pour le chemin qui passe

Et le temps de toute la journée.

Repartons avec ardeur

Reprenant de tout notre cœur :

Au Seigneur rendons grâce

Pour le repas qui est terminé.

 
 
Un dimanche
















(air et paroles de Francine Cockenpot)

Dieu de la manne et des Hébreux,

Dieu du miracle de l’Hostie,

Bénis ce repas en ce lieu,

Ainsi soit-il !

Après la messe
Pour la beauté de nos chemins

Pour aujourd’hui et pour demain

Et pour ce pain que nous mangeons

Seigneur Jésus nous vous louons.

(sur l’air d’"ego sum pauper")

Benedicite ! Pauperibus saturabuntur…

Que vienne votre Bénédiction,

et que les pauvres en soient rassasiés.

En latin
(canon à trois voix)

Benedicamus Domino. Deo gratias. (ter)

Bénissons le Seigneur. Nous rendons grâce à Dieu.

(sur l’air de "et j’entends siffler le train")

Bénissez Seigneur ce pain

Bénissez Seigneur ce vin

Remplissez nous cœurs de joie

Alléluia !

A un repas avec du vin
Bénissons à jamais le Seigneur pour Ses bienfaits ! Fit-Il rien de meilleur que ce petit vin clairet ?

Amis à sa louange, chantons un laudate !

Qu’Il nous garde en santé jusqu’après les vendanges !

Bénissons à jamais le Seigneur pour Ses bienfaits !

Fit-Il rien de meilleur que ce petit vin clairet ?

 
 
Un lundi
















(sur l’air de l’ « Hymne à la joie »)

Dieu dont la main nous procure

Notre pain de chaque jour,

Bénissez notre nourriture

Que nous donne votre Amour.

Au matin
(sur l’air de « debout les gars »)

Merci Seigneur pour ce repas

Qui rassembla tous nos amis,

Merci Seigneur pour ce repas

Qui nous combla de joie.

(sur l’air de trompes de chassse)

Béni Seigneur le pain que tu nous donne

procure aussi du pain aux affamés,

nous t’en prions Seigneur Jésus pardonne

aux malheureux qui n’ont pas su t’aimer.

Entraînant
(sur l’air des ‘trompettes d’Aïda »)

Merci, merci, merci Seigneur

merci pour ce repas joyeux ;

et fait que nos cœurs,

à jamais, pour servir soient généreux.

Bénissez-nous Seigneur,

Bénissez ce repas

ceux qui l’ont préparé

et procurez du pain,

à ceux qui n’en n’ont pas. Ainsi soit-il.

Classique
Merci Seigneur

Pour tous vos bienfaits,

Gardez nos âmes dans la paix,

Et que nos cœurs joyeux

Vous chantent à tout jamais,

Merci.

 
 
 
Un mardi
















(sur l’air de « à la claire fontaine »)

Bénis Ô notre Père

Le repas de ce jour

Bénis la cuisinière

Qui nous chauffa le four

Bon appétit petit frère,

Restons unis pour toujours.

Avec des enfants
(sur l’air d’ »au clair de la lune »)

Seigneur Jésus Christ

nous te rendons grâce (bis)

Tu nous as nourris

nous n’avons plus faim,

au prochain repas

tu nous béniras.

(sur l’air des"Adieux Suisses" composé par le Clan Sonis 2009)

Bénissez, ô Seigneur notre repas,

Que nous recevons de votre main,

Qu’il soutienne notre route vers l’au-delà,

Et nous aide à vous louer sans fin ;

Qu’il soutienne notre route vers l’au-delà,

Et nous aide à servir le prochain.

Devant une table
Nous Vous rendons grâces,

Ô Seigneur Jésus,

pour l’excellent repas que nous avons reçu.

Kyrie ! Christe ! Kyrie ! Christe !

Kyrie Eleison !

(sur l’air « du fagot jaillit la flamme »)

Bénissez Seigneur la table

Si bien parée,

Nourrissez aussi nos âmes tant affamées,

Et donnez à tous nos frères

De quoi manger.

Devant une table
(sur l’air de sonnerie militaire)

Merci Seigneur pour ce repas,

il était vraiment délicieux.

Que le suivant ne tarde pas

et qu’il soit encore mieux !

 
 
Un mercredi
















O Dieu qui nourrissez les petits des oiseaux

bénissez notre nourriture et purifiez aussi notre eau.

Avec des enfants
Pour ce repas

pour toute joie,

nous vous louons Seigneur.

(sur l’air de "Frère Jacques")

A la table, à la table

Venez tous, venez tous

Et que Dieu bénisse, et que Dieu bénisse,

Notre pain quotidien.

Après une marche
(air et paroles de Francine Cockenpot)

Après la grand Route où nous avons marché,

après le travail où nous avons peiné

Merci pour ce repas, alléluia  !

Ô Dieu qui procurez pâture

Aux tout petits oiseaux

Bénissez notre nourriture

Et purifiez notre eau.

Devant la nature
(sur l’air de « qui peut faire de la voile sans vent »)

La nature partout foisonne

Des merveilles divines,

Seigneur qui nourris tes enfants

Reçois leurs remerciements.

 
 
Un jeudi
















Bénissez-nous Seigneur,

ô Père le plus tendre

nos âmes et nos cœurs, ce que nous allons prendre. Ainsi soit-il.

Devant la nature
Pour les champignons,

Pour tous les bourgeons,

Pour la joie qu’en nos cœurs Tu as mis,

Seigneur nous te disons merci.

(sur l’air de « là-haut sur la montagne »)

Autour de cette table

Nous voici rassemblés

Nous partageons ce pain

Que Dieu dans sa bonté nous donne.

Autour de cette table

Seigneur bénissez-nous.

Devant la nature
Pour les glaciers dominant la montagne,

Pour les ruisseaux qui coulent au fond des bois,

Pour les gentianes et toute la campagne,

Nous vous louons, Seigneur, le Roi des rois.

Au nom du père et du fils

Et du Saint-Esprit

Seigneur, bénis cette table

Et que ta main secourable

Nous donne à tous

Le pain et le vin quotidiens.

Devant la nature
Pour la source qui s’enfuit

Pour la beauté des montagnes

Pour la grâce qui nous unit,

Seigneur Jésus soyez béni.

 
 
Un vendredi
















(sur l’air de « depuis l’aube »)

Tu cherchais les misérables

ton amour allait partout

viens t’asseoir à notre table

ô Seigneur mange avec nous (bis)

Après avoir croisé un pauvre
(sur l’air de « l’internationale »)

Nous vous remercions, Seigneur pour ces bienfaits

Que cette nourriture, nous profite à jamais..

(air et paroles de Francine Cockenpot)

Maître du ciel et des saisons

Bénis le pain que nous mangeons

A tous ceux qui ont froid et faim

Donne la maison et le pain. Amen

Face à la pluie
Merci bien pour l’eau fraîche

Pour le pain du boulanger

La paille de la crèche, Pour le camp et sa beauté. (bis)

(F. Cockenpot, air de l’ « ubi caritas »)

Bénis le labeur des paysans de France

Maître des moissons

Fais que leurs efforts assurent à tous nos frères, le pain quotidien,

Et s’il vint un jour à manquer en France

Souviens toi de ce jour où pour une foule immense, Tu le multiplias.

Face au labeur des autres
Châtelains et châtelaines nous avons bon appétit,

mais n’oublions pas la peine de ceux qui nous ont servi.

 
 
Un samedi
















A la belle et bonne table !

Oh les gais compagnons,

que le Seigneur aimable

Donne sa bénédiction.

Avec des amis
(sur l’air de « du fagot jaillit la flamme »)

Pour ce repas pris ensemble merci Seigneur,

l’amitié qui nous rassemble rempli nos cœurs.

Pour ce repas pris ensemble merci Seigneur.

(sur l’air du « dernier des Mohicans », composé par le Clan de Sonis en 2005)

Que ce repas, béni par vous Seigneur

affermisse nos corps ;

et pour servir que soient aussi

fortifiées nos âmes.

Avant un film
(sur l’air d’ « Octobre Rouge »

composé par le Clan Sonis 2005)

Pour la route, pour la peine pour ce pain remercions le Roi des Rois .

Les camps scouts, qu’ils nous mènent dans le camp du repos et de la joie.

Eclaireur ! Notre Seigneur

nous appelle à servir de notre mieux…

Pour la route, pour la peine pour ce pain remercions le Roi des Rois .

(sur l’air de "Frère Jacques")

Tu nous donnes, tu nous donnes ce repas, ce repas

nous te rendons grâce, nous te rendons grâce,

Dieu d’amour, Dieu d’amour !

Avec des amis étrangers
Gelobet sei

Gelobet Sei Der Herr mein Gott (bis)

Gelobet gelobet gelobet sei

Der Herr mein Gott.

Loué soit le Seigneur mon Dieu (en allemand).

 

Documents joints

Word - 177 ko
Word - 177 ko

Navigation

Agenda

<<

2014

 

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930